Patrice RAGANELLI
NATUROPATHE A NANCY & FORMATEUR A ESSENCIEL O NATUREL
Disponible aujourd'hui de 9h30 à 19h
59 rue Julie Daubié, 54000 Nancy
 
06 58 83 86 41
 

Dompter le stress de la rentrée, un jeu d'enfant ?!

Conseils

gérer son stress avec la naturopathie - Patrice Raganelli  Naturopathe à Nancy 54000

La rentrée est souvent un moment important, peu importe l'âge que vous avez. Étudiant, salarié, entrepreneur, parents ou enfant, nous avons tous en tête ce rituel de rentrée qui est un second "nouvel an" dans notre année ! La preuve : nos agendas débutent très souvent vers mi-août. Même ceux qui ne se sentent pas concernés ont tout de même une petite sensation liée à la reprise, par empathie pour les autres ou par mimétisme.

Septembre signifie un renouveau et surtout un stress (petit ou grand) car nous avons envie que ce mois de démarrage soit parfait. Certains préparent ce moment très en avance quand d'autres se réveillent un ou deux jours avant la date fatidique. Certains sont hyper-motivés et ont envie de tout maîtriser, d'autres n'ont pas envie de reprendre et essayent de ne pas y penser. 

Mais le plus important c'est de tenir la distance et de s'acclimater à un rythme différent qui nous contraint dans notre vie plus lente de la période estivale. Les vacances nous ont sorti du rythme de travail et il faut nous remettre dans le bain sans nous traumatiser !

Cet article vous propose quelques astuces pour faire tenir votre corps et votre esprit avant et après  la rentrée. Comment surpasser ce stress grâce à des petites actions et en utilisant quelques techniques de coaching mental ? 

Vous avez toutes les cartes en main !

Ça y est, votre esprit a pris en compte que la rentrée c'est MAINTENANT. Pas de panique, s'il vous plait ! Vous êtes tout à fait capable de gérer cet événements en toute sérénité. 

Si un sentiment de stress vous assaille, vous pouvez commencer par vous poser tranquillement dans un fauteuil pour faire un état des lieux rapide de votre situation. Comment souhaitez-vous vous organiser ?

Quelles sont les priorités ? Qu'est-ce-que je peux reporter au mois suivant lorsque l'effervescence sera retombée ? Vous pouvez également vous demander ce qui a fonctionné ou non les années précédentes.

Vous avez la possibilité ensuite de faire une liste des éléments à mettre en place, en ayant en tête que rentrée ne rime pas avec être victime de la surconsommation ni d'un burn out en moins de cinq minutes. De quoi avez-vous envie et vraiment besoin pour vous sentir bien dans cette rentrée ?

Les plus téméraires peuvent se challenger pour faire de cette rentrée une expérience nouvelle. Mais ce n'est pas obligatoire, le simple fait de planifier sommairement permet de rendre ce moment plus agréable. Ainsi vous trouvez souvent de bonnes astuces basiques comme préparer ses vêtements le soir pour ne pas avoir à réfléchir le matin. 

Anticiper ce qui peut être nouveau (trajet, méthode de travail), c'est vous accorder du temps et augmenter la confiance en vous. D'autant plus si vous vous prenez le temps de réfléchir. 

Par exemple, vous pouvez profiter de cette rentrée pour remettre en route de bonnes habitudes alimentaires. Il n'est pas nécessaire de tout révolutionner en une seule fois, le plus durable étant de le faire petit à petit en écoutant son corps. En alimentation, il suffit dans un premier temps de reprendre le rythme qui permet d'écouter ses sensations de faim.

De la même manière, l'indétrônable passage chez le coiffeur permet également de vous sentir alléger d'un poids, vous remonter le moral mais aussi de vous sentir beau/belle avec votre nouvelle coupe de cheveux.

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent

Relativisez ! Tout le monde passe par des moments de stress dans sa vie, chacun perçoit les étapes de l'année de manière différente et ça ne sert à rien de stresser, de pleurer ou de paniquer. De toute façon nous n'avons pas le choix, il faut passer ce cap de la rentrée. 

Est-ce que vous vous imposez un stress non justifié ou est-ce que vous subissez la pression de la société ? Est ce que c'est vraiment nécessaire de stresser ?

Attention aux discours négatifs qui font chuter le moral avant que l'action ne se passent (souvent bien mieux que prévu) : changer son état d'esprit change sa réalité et améliore son quotidien. Ainsi il est important de vous organiser pour rendre cette période positive. En créant notamment un environnement propice au renouveau et reprendre dans de bonnes conditions. 

Le mauvais stress de la rentrée peut être transformé en bon stress. Celui qui impulse les rencontres et les projets, qui crée de nouvelles opportunités et des impulsions inespérées. Penser que l'année sera réussie rendra votre mois de septembre positif, décuplera votre enthousiasme et vous aidera à trouver des objectifs atteignables pour booster votre motivation sur le long terme.

Sentez les effets du trèfle à quatre feuilles

Rien de tel que de se sentir bien tous les jours pour que les aléas de la vie vous semblent moins insurmontables. C'est un exercice quotidien qu'il faut entretenir et qui pourra se révéler utile pour un démarrage réussi.

Pour cela :

  • appelez vos proches pour parler de ce stress pour être rassurer et penser ensemble à des choses que vous auriez oublié ;
  • Souriez et trouvez du plaisir à vivre votre quotidien. N'attendez pas les vacances ou le week-end pour être heureux (ou pire la retraite !), les jours de travail doivent aussi faire partie de votre épanouissement et être considérés comme faisant partie de la vraie vie ;
  • Soyez créatif ! 

Néanmoins sur le chemin du bonheur, vous pouvez rencontrer de petits épisodes stressant, et pour les surmonter :

  • prenez du temps pour vous en vous reconnectant à vos sens ;
  • restez dans le moment présent pour ne pas anticiper sur les éventuelles et hypothétiques émotions négatives ;
  • écoutez votre corps lorsqu'il demande du repos, vous n'avez pas besoin d'être toujours à 200% occupé.

Si vous avez déjà dépassé votre seuil de stress, commencez par reprendre le contrôle de votre respiration et de votre rythme cardiaque : inspirez par le nez en gonflant le ventre puis expirez par la bouche en rentrant le ventre. Cette méthode est simple et efficace, vous pouvez la pratiquer n'importe où et n'importe quand. Elle évite de rester figé dans respiration haute et superficielle. 

Vous pouvez également avoir sur vous un petit spray d'huile essentielle de lavande qui a de fortes propriétés anti-stress. Ou d'avoir une bouteille remplie de tisane mélisse-passiflore ou au ginseng pour faire baisser le stress à chaque fois que vous buvez. Pour les stress plus forts, référez-vous à l'article sur la Rhodiole.

Ne jouez pas à cache-cache

Avant la rentrée, essayez de ne pas rester dans le déni : inévitablement les premiers jours vont être difficiles à gérer, vous allez être fatigué...

Normalement, la pression de la reprise régule le sommeil et vous aidera à vous lever les premiers jours et à ne rien oublier d'important.  Pour tenter de minimiser les effets de la fatigue, il est intéressant de mettre en place trois routines infaillibles : celle du soir, celle du matin et celle de l'après-midi (ou plutôt après repas). 

La routine du soir

Elle se compose de différentes actions et attitudes qui servent à établir dans le corps une remise au calme et le prépare au sommeil en sécrétant notamment la mélatonine. 

Vous pouvez choisir de :

  • prendre un bain ou une longue douche chaude pour éliminer les tensions de la journée ;
  • faire une activité calme comme lire un livre, écouter de la musique douce ou du "white nose"  (son blanc et apaisant : vague, feu qui crépite) ;
  • étirer en douceur votre corps et élever vos jambes pour un bon retour veineux ;
  • vous auto-masser les pieds avec une balle ou avec les pouces ;
  • boire une tisane (15/20 cl pour éviter le pipi nocturne) à base de plantes calmantes comme la camomille ou la passiflore ;
  • privilégier une déconnexion technologique pour éviter la fatigue des yeux (migraine, endormissement difficile...) et les éventuelles mauvaises nouvelles sur les réseaux sociaux. 

Le besoin de sommeil est individuel (entre 6 et 8h selon les personnes, plus pour les enfants). Il est recommandé de se coucher assez tôt pour avoir assez d'heures de sommeil. Néanmoins, un endormissement tôt ne se construit pas en un seul jour mais étape par étape. Il en est de même pour un réveil plus tôt. 

La routine du matin

Elle permet au corps de se réveiller en douceur grâce à des activités qui mettent le corps en action sans brusqueries. 

Il est important d'éviter de stresser dès le matin ou d'avoir un sentiment de manque de temps car le corps a du mal à faire redescendre le niveau de stress dans le reste de la journée. Par exemple, le fait d'être en retard ou de rater le réveil désorganise la mise en route et a un impact sur le reste de la journée (irritabilité, sensation de manque de temps...)

Pour votre routine matinale, vous pouvez :

  • choisir un réveil en douceur (sans utiliser le snooze qui envoie un mauvais signal au corps) ;
  • tenter le scan corporel pour vous réveiller doucement et en pleine conscience (en vérifiant une à une toutes les parties de votre corps des doigts de pieds vers le haut du crâne) ;
  • vous étirer (absolument indispensable) ;
  • expérimenter la power pose (posture de super-héros : bomber le torse, main sur les hanches, menton levé, regard déterminé) ; 
  • vous auto-masser les mains (cercles avec le pouce sur la zone du stress au centre de la paume) ;
  • essayer de nouvelles petites actions, ce qui vous aidera à vous lever et augmentera votre motivation globale.

Après le repas

A la pause midi, si vous avez la possibilité de faire une micro-sieste votre corps vous remerciera en étant bien plus productif l'après-midi. Comment procéder : s'isoler, s'installer confortablement (même assis), ne pas lutter et ne pas penser, garder une clé dans la main puis lorsque cette clé tombe, votre sieste est terminée. 

 

Ces conseils sont applicables toute l'année, dès qu'une situation de stress ou propice à la fatigue vous arrive ! Le tout est de chercher à tenir la distance en écoutant son corps et de ne pas se laisser duper par un pic de motivation passager.


Articles similaires

Recevez chaque mois 2 conseils sur le Bien-être Naturel

Inscrivez-vous à la rubrique "2 conseils naturels par mois " pour recevoir régulièrement mes conseils pratiques et mes retours d’expériences.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion